08 mai 2006

Chapitre 11: l'aveugle

- Nous ne savons même pas qui il est vraiment !
- Je te l'ai dit, Nekba, c'est un Avathar, et il porte le nom de l'aveugle du second Revolum, c'est un signe.
- Ou une coïncidence...  Il y a même une hypothèse pire encore: le Triple Conseil s'est apercu que nous l'espionnions, et il a voulu nous espionner a son tour. il nous envoie donc un pseudo-fugitif; avec un vaisseau gavé d'informations, pour que nous lui fassions une confiance aveugle. Et au moment opportun, il nous ferais tomber dans un piège !
Le silence regnait sur la réunion des Sentinelles apres la prise de parole de Nekba.
- Commandante, il s'agit la d'une accusation extremement grave a l'encontre de notre invité. Nous n'avons aucune preuve pour appuyer une telle hypothèse.
Le docteur Neliss manifesta son désir de prendre la parole.
- Oui Docteur ?
- Si vous le permettez, j'ai procédé a une prise de sang et a un scanner d'Altan.
C'était la premiere fois qu'une sentinelle pyrique parlait de l'avathar en utilisant son nom. Neliss sortit un cristal de sauvegarde qu'elle insera dans l'ordinateur de conférence. Un hologramme s'alluma au milieu de la table circulaire, et chacun pu observer l'interieur d'un vaisseau sanguin. Parmi les globule rouge, de temps en temps, on apercevait un point noir. Neliss pianota quelque seconde, et l'ordinateur zooma sur les points. Une sorte d'oursin apparut, une sphère noire hérissée de piques. La commandante de la 3e section, Erphane, prit la parole, d'un ton mal assuré.
- C'est un virus ?
Neliss zooma encore sur la surface de l'oursin. De minuscules bandes y apparurent.
- Qu'est ce que c'est ?
Le docteur reinitialisa l'hologramme.
- Des circuits electroniques. Comme vous le voyez, son sang contient des nano-robots, leur nature est encore un mystère pour moi, mais j'en saurai plus des que j'aurai les resultats des analyses quantiques. Mais leur but n'a, je pense, aucune equivoque.
Elle ouvrit un autre fichier holographique, et cette fois, ce fut un cerveau qui apparut au milieu de la table. Une zone clignotait en rouge.
- La zone de la mémoire a long terme réagit de manière extremement etrange au scanner. Je pense que la raison en est la tres forte concentration de nanorobots dans cette zone du cerveau. Cela correspond parfaitement au type d'interrogatoire atroce qu'il nous a raconté, sur ce point la, il ne nous a pas menti. Mais j'ai découvert quelque chose, quelque chose d'assez inquietant. L'hologramme changea encore une fois, se dirigeant vers une autre zone cerebrale.
- Voici le lobe occipital, c'est cette zone cerebrale qui correspond a la vision. Il y a ici egalement beaucoup de nano-robots. La raison de leur présence dans cette zone est un mystère. Ils n'ont aucune raison de s'accumuler ici, mais il vaudrait mieux pour Altan qu'il cessent de faire cela.
- Pourquoi ?
Neliss planta ses yeux dans ceux de Nekba.
- Parce qu'il va finir par developper une cécité totale. Il sera aveugle.
Nekba fut instant desorientée, puis se repris.
- N"y a t-il pas moyen de le soigner ?
- L'option chirurgicale n'est pas a envisager, la nano-technologie s'est trop bien adapté a son cerveau, on ne peut pas l'extraire.
- Et une onde magnétique ?
- Cela grillerait les nanites, mais les effets sur le vision d'Altan serait totalement imprévisibles. Curieusement, son lobe occipital semble fonctionner comme un recepteur radio. Quoi qu'ils fassent, les nanites sont actifs, et les arreter risquerait de...  de griller le cerveau de notre ami avathar.
Seule Erin restait imperturbable. les autres membres discutaient entre eux du nouvel arrivant.
- Combien de temps avant qu'il ne devienne aveugle ?
- Une semaine, peut-être moins si les nanites continuent sur leur lancée.
La doyenne pyrique joigna ses mains, placa ses coudes sur la tables, et tout en froncant les sourcils s'appuya sur ses mains. Elle soupira, puis declara:
- Je sais que ce n'est pas un espion. J'en suis convaincue. Et tout ces signes ne font que me conforter dans sa correspondance avec l'aveugle du second Revolum. Kethir m'a contacté, elle est persuadée qu'un troisième Revolum est en train de se produire. Si nous voulons jouer notre rôle, il est indispensable que nous écoutions tout ce qu'Altan pourra nous dire, et que nous ayons une totale confiance en lui. Vous avez toute compris ?
Les Sentinelles acquiéscèrent toute. Erphane pris cependant la parole.
- mais...  Maitresse, il semble tout ignorer des Revolum et de l'energie du Phoenix..
- Je l'instruirai donc le plus rapidement que je le pourrai. Quoi qu'il en soit, le départ pour Laputa est reporté. Neliss, c'est a vous qu'Altan semble faire le plus confiance, je vous charge d'aller le chercher et de l'ammener a la passerelle. Je vous attendrai la bas.



Lorsque l'infirmière consentit enfin a le laisser sortir de l'infirmerie, Altan s'apercut qu'il ne savait pas vraiment ou aller. Il déambula dans les couloirs un bon quart d'heure, attirant le regard de toute les femmes qu'il croisait. Il ne croisait d'ailleurs que des femmes. Au bout d'un moment, l'avathar arriva dans une salle qui semblait être faite pour la détente. Altan entra et eu le souffle coupé. Une gigantesque baie vitrée occupait le mur. Il se colla a la vitre pour mieux apprecier le spectacle. il était bien a bord d'un vaisseau, et ce vaisseau semblait être au centre de la plus grosse flotte qu'il n'ai jamais vu. Des centaines de croiseurs entouraient d'etranges vaisseaux, rappelant les vaisseaus allongés du Triple Conseil, mais a l'architecture moins rectiligne. On aurait pu placer dans la soute de ces vaisseaux une quinzaine de croiseurs. Bien sur, tout les autres types de vaisseaux étaient présent; sauf les vaisseaux legers. Altan avait beau scruter la flotte, il ne voyait aucun intercepteur ou chasseur. D'un coup, il vit un intercepteur surgir d'un etrange vaisseau cubique, qu'il n'avait pas remarqué avant. Il comprit: c'était un porte-vaisseaux. Il compta une quarantaine de porte-vaisseaux. En estimant leur capacité par leur volume, l'avathar arriva a une capacité de 1500 vaisseaux par porte-vaisseaux. Cette flotte étaient hallucinante.
- Altan ?
L'avathar sursauta, il n'avait pas entendu Neliss arriver derrière lui.
- Excusez moi, je ne voulais pas vous faire peur
- Ce..ce n'est rien, je contemplais votre flotte, elle est...
Il s'interrompit au milieu de sa phrase. Une lumière qu'il connaissait trop bien venait d'apparaitre au milieu de la flotte. Le Triple Conseil avait parfaitement pu retrouver sa trace.
- Ho non...
- Qu'y a-t-il ?
- Regardez au milieu de la flo...
Le temps de jeter un oeil a Neliss, la lumière avait disparu. Ses yeux se mirent a picoter. Par reflexe, il se les frotta.
- Ne bougez pas.
Neliss sortit une lampe de sa poche qu'elle braqua sur l'oeil droit d'Altan. Puis sur l'oeil gauche.
- Je vois...  Ce n'est rien, Erin veut vous parler,je vous emmene sur la passerelle.
L'avathar la suivit tout en se retournant pour essayer d'apercevoir encore l'arrivée de saut spatial au milieu de la flotte. Plusieurs fois dans les couloirs du vaisseau-amiral, les yeux d'Altan lui piquèrent legerement.
- Mais vous ête sur que je n'ai rien aux yeux ?  Parce que la, j'ai vraiment une impression bizarre.
- Je vous ai dit que ce n'était rien du tout...
- Et ben vous avez une drôle de notion du rien du tout.
Neliss se sentait mal a l'aise de mentir comme cela a quelqu'un a qui Erin accordait autant d'importance, mais ses ordres étaient stricts. " Il découvrira ce qu'il devra le moment venu, ne lui dites rien a propos de sa cécité prochaine." Elle soupira et posa son doigt sur la plaque d'identification de la passerelle. La porte coulissa et ils entrèrent tout les deux dans la passerelle du Vaisseau Amiral Pyrique.

La salle etait circulaire, d'environ 10 mètres de diamètres et 3 mètres de hauteur de plafond, les deux tiers des murs étaient consacrés a une autre baie vitrée par laquelle une vue d'ensemble de la flotte était possible. Juste devant la vitre, il y avait une dizaine de siège, dont l'un au centre des autres était plus grand et surélevé. Une quinzaine de techniciennes s'affairaient sur des écrans répartis sur le tiers restant des murs.  Le centre de la pièce était en dessous du niveau du sol de la passerelle, ce renfoncement était circulaire, et trois longues marches était aménagée autour. Le renfoncement faisait environ deux mètres de diamètres, et dedans, Altan remarqua 5  petites protuberances noires organisées en cercle d'environ un mètre de diamètre. Alors qu'il allait marcher au centre de ce cercle pour rejoindre Erin, assise dans son siège, Neliss le retint par le bras et lui fit contourner l'étrange cercle. Erin se leva lorsqu'elle vit Altan et Neliss se diriger vers elle.
- Neliss a raison Altan, le sol a l'interieur de ce cercle n'est pas fait pour supporter un poids quelconque.
Erin fit un signe de tête au docteur Neliss et celle ci se retira en s'inclinant
- A bon...  Bon maintenant, si je pouvais savoir sur quel vaisseau je suis, et qui vous êtes exactement, ca serait agréable
- Est ce que tu as deja entendu parler de ce qu'on apelle les Revolum ?
- Mmmh, non pas que je sache.
- Un Revolum est une courte période de l'histoire, cela peut aller d'un mois a plusieurs années, ou l'energie du Phoenix se manifeste tres fortement. Un revolum aboutit a des bouleversement politiques, idélogiques, et philosophiques.
- L'energie du Phoenix ?
- C'est une energie spirituelle, extremement puissante, dotée d'une intelligence dépassant de beaucoup les capacités cognitives humaines. Elle se manifeste sous la forme d'un oiseau de flammes pour la plupart du temps.
- A oui, c'est une sorte de...  Dieu, votre Phoenix,non ?
- Nous le considerons toute comme un Dieu, mais nous faisons attention a ne pas utiliser ce terme lorsque nous conversons avec des personnes ne partageant pas notre foi.
Erin se retourna et se mit a regarder sa flotte.
- Le Phoenix existe depuis des millénaires. Il a deja été a l'origine  de deux Revolum. Ils tout les deux eu lieu sur une planète: Tesla, anciennement Tradeworld. Le deuxième a eu lieu il y a plusieurs Millénaire.
- Tesla ? La planète d'origine des Teslans ?
- C'est cela. Les teslans sont d'ailleurs le seul peuple qui partagent la foi Pyrique.
- Mais vous, qui êtes vous ? Qu'est ce que c'est que cette flotte gigantesque ?
- Nous sommes les sentinelles Pyriques. Notre ordre a été fondé lors du second Revolum a la demande d'Arundor.
- Arundor ??  Le souverain teslan ?? mais vous avez dit que le second Revolum avait eu lieu il ya des millénaires !
- Effectivement. Arundor a fondé une dynastie de souverain pyriques, tous ont conservé son nom pour l'honorer.
- Ecoutez, c'est une tres jolie histoire, mais cette histoire d'energie spirituelle, moi j'accroche pas vraiment... 
- Tu voudrais une preuve n'est ce pas ?
- Et bien... oui si ce n'est pas trop demander.

Erin frappa deux fois des mains et la lumière s'attenua jusqu'a disparaitre totalement.Il ne restait plus que la lumière du soleil du système planètaire. Un volet descendit alors derriere la baie vitrée et ce fut les tenebres complètes.
- Pourquoi vous faites ca ?
- Chht, le rituel demande le silence.
Ils resterent un instant dans le noir total, puis une faible flamme apparut un peu au dessus du sol au milieu du cercle central. Altan put voir qu'Erin avait levé les deux bras et les dirigeais vers la flamme. L'avathar s'approcha doucement de la faible source de lumière, d'un pas mefiant. La voix d'Erin, fortement affaiblie souffla derriere lui:
- Pousse toi..
Altan s'apercut qu'il se tenait entre la flamme et Erin. il se décala sur le côté et continua a observer. La flamme se mit soudain a vaciller, comme si quelqu'un soufflai dessus, et elle se dirigea vers Erin.  Cette derniere articula soudain d'une voix caverneuse qui n'était absolument pas la sienne:
- ELBIRAM
La faible flamme sembla soudain exploser et se transforma en colonne de flamme tourbillonante. La surprise projeta Altan en arrière, il tomba par terre mais ne quitta pas le cercle central des yeux. La colonne faisait toute le hauteur de la passerelle et faisait environ 50 centimètres de diamètre, des etincelles semblait tourner autour d'elle, dans le même sens que la colonne. Altan n'en croyait pas ses yeux..
- Ce n'est pas possible, c'est un hologramme...
Mais il s'apercut soudain qu'un hologramme ne pouvait pas produire une chaleur pareille. Aucun doute,  c'étaient de véritables flammes. La passerelle étaient illuminée d'une lumière jaune-orangée, toute les techniciennes avaient stoppé leur travail et contemplaient le rituel. Erin s'approchait des flammes. Lorsqu'elle descendit les marches, Altan s'apercut que ses yeux rougeoyaient. La doyenne pyrique s'approcha a la limite du cercle des protuberances noires et déclara, de sa veritable voix cette fois:
- PYRA
Elle plongea en même temps les deux bras dans la colonne de flamme. Altan se leva subitement pour aller aider Erin, mais la colonne disparut alors et Erin fut projeté en arrière. Deux techniciennes l'aidèrent a se relever et retournèrent a leur travail. Le volet se releva et la lumière revint. Altan contemplait le cercle central, une etincelle flottait toujours dedans.
- Mais qu'est ce que... ?
Il se retourna vers Erin qui tenait a présent dans ses mains deux petits tridents de combats, maniables a une main, de couleurs jaune-orangée, et portant partout sauf sur les lames d'innombrables symboles. Ils étaient aussi long que des poignards, et les trois lames semblaients extremement aiguisées.
- Mais vous n'aviez pas ces armes a l'instant...  Vous ne les avez pas...
- Sorti des flammes ?  Mais si...
- Co..comment ?
- Ces deux tridents sont des armes sacrées, portant l'energie du Phoenix. Ils furent confiés a notre ordre par la princesse teslane, afin de nous aider dans notre mission.

Altan avait du mal a digerer ce a quoi il avait assisté, mais il ne pouvait plus nier l'existence du Phoenix.
- Bon admettons que ce.. Phoenix existe...  mais ca ne me dit pas qui vous êtes, et quel est cette "mission".
- Notre mission..
Elle prit un des tridents par la lame centrale
- Est de..
Elle le lanca vers le cercle central ou il disparut dans une gerbe de flamme.
- Prevenir..
Elle lanca le deuxieme, qui disparut de la même manière.
- Les corruptions du Phoenix et garantir la sécurité du ou des élus.
- D'accord, d'accord... tout cela est tres interessant mais... mais voyez vous j'ai pas mal de chose a rapporter a mon gouvernement, des choses de la plus haute importance... Alors si ca ne vous fait rien, j'aimerai que vous me deposiez sur Amislat. Voila
Erin s'assit sur son siège.
- Qu'a tu de si important a dire a ton gouvernement ?
- Ce que je vous ai dit quand je suis arrivé ici !  Le vaisseau Gigantesque ( Altan avait gardé pour lui le symbole apercu sur la coque )
La doyenne appuya sur un bouton aménagé sur son fauteuil.
- Ouvrez le fichier Holo-411
Une des techniciennes enleva son communicateur.
- Bien maitresse.
Les petit bouts de métal noirs delimitant le cercle central s'ouvrirent et activèrent un hologramme. L'hologramme immobile s'anima et afficha une femme, se tenant probablement dans ce qui semblait être une cuisine, et découpait un cylindre vert en tranche. la mauvaise qualité de l'enregistrement empechait d'identifier formellement le cylindre vert, mais Altan trouvait qu'il lui rappelait quelque chose. La femme holographique prit la parole.
- Une fois que vous avez découpé le concombre en tranches fines, vous les disposez a intervalles reguliers dans la poele. ensuite vous..
Altan fronca les sourcils et regarda Erin. cette derniere était en train de reprimander la technicienne.
- j'ai dit Holo-411 !  411, ce n'est pas 011, bon sang !
l'avathar reprima un éclat de rire, et attendit que la technicienne rattrape son erreur. L'hologramme redevint neutre, puis il repris une forme précise. Ce que vit Altan lui ota toute envie de rire. C'était le vaisseau teslan, celui qui avait détruit la station orbitale Omega. Le fichier semblait rassembler pas mal d'information sur le vaisseau. Mais aucun Phoenix n'était peint sur son flanc
- Ou avez vous eu cet hologramme ?
- Dans le cristal de sauvegarde sauvé par Nekba et ramené par toi.
- Vous voulez dire que...
- Que le Triple Conseil est parfaitement au courant de l'existence de ce vaisseau.
- Pourquoi m'ont-ils torturé alors ?
- Car ils ignorent a qui il est.
- Mais s'ils l'ont deja vu, ils savent forcément a qui il est !
- Et pourquoi ca ?
- Mais parce que on ne voit que ca ! Le phoenix peint sur la coque est parfaitement visible !
Altan s'apercut soudain qu'il en avait trop dit. Erin avait ses yeux grands ouverts. L'avathar tenta de rattraper son erreur.
- Non ce n'est pas ce que j'ai voulu dire !
- Ce vaisseau est Teslan ??
Elle se leva lentement.
- Pas vraiment, je me suis mal exprimé..
- Un vaisseau dirigé par Arundor a froidement assassiné tout les occupants d'une station orbitale ?
Erin semblait choquée et terrifiée a la fois. Elle prit Altan par les épaules.
- J'ai BESOIN de savoir si tu as reellement vu un Phoenix peint sur la coque !
L'avathar renonca, il en avait trop dit, et les Sentinelles Pyriques ne semblaient pas avoir de mauvaises intentions. il se dit qu'il faisait vraiment un espion pathétique; une vraie passoire a information !
- Oui, j'ai vraiment vu un Phoenix sur ce vaisseau, oui il est teslan, pourquoi est-ce si important ?
- Pourquoi ?
- Oui, c'est ma question...
- Mais parce que cela signifie que le Phoenix a été perverti !
- A bon ? 
- Mais oui !
Erin lacha les epaules d'Altan.
- Le Phoenix est tout sauf maléfique, et si Arundor a tué autant de personnes sans-défenses en même temps, cela veut dire que l'energie dont il est investit est autant coupable que lui, ce que notre Ordre redoute depuis sa creation s'est donc produit ! les sentiments du porteur ont finis par influencer l'entité elle-même...  Nous devons arreter Arundor.
- Et bien vous voyez, c'est justement ce que je dirais a mes superieurs une fois que vous m'aurez ramené chez moi...
- Ecoute, on ne peut...
- Regardez..
Altan fixait la lumière au milieu de la flotte, la même qu'il avait apercu en salle de detente. mais cette fois ci, une technicienne prouvait que ce n'était pas une hallucination:
- Maitresse, perturbation electromagnétique detectée au milieu de la flotte.
Erin resta un instant surprise, puis ordonna a tout les vaisseaux proches de la lumière de rompre la formation au plus vite. Le saut spatial eu lieu, mais aucun vaisseau n'avait été perdu.

Altan et Erin fixaient l'hologramme. ce dernier affichait le vaisseau venant de sortir du sous-espace. c'était un Jumper. Les haut-parleurs de la passerelle transmirent un message radio.
- Bonjour, je m'apelle Jerd Ygnik, je suis Aslate mon équipage et moi même avons eu une avarie dans le sous-espace, nous demandons votre hospitalité le temps de réparer.
Altan s'était retourné et , tout comme Erin,contemplait le vaisseau par la vitre. Il ne savait pas ce qui lui arrivait, il voyait le jumper, mais voyait egalement une explosion gigantesque, provenant du Jumper, il voyait la passerelle etre soufflée par l'explosion, il voyait tout cela a la fois. Erin s'apercut qu'il tremblait.
- Altan ?
L'avathar prit Erin par le col et l'approcha de son visage.
- C'est une ruse, le jumper est piégé, il..
Pendant qu'il parlait, la doyenne avait vu les pupilles d'Altan se recouvrir d'une couche metallique, une sorte de liquide qui s'était propagé de l'interieur de l'oeil. A présent, il était évanoui.
- Appelez le docteur Neliss, vite !
Quelque instant apres, une équipe médicale emportait Altan a l'infirmerie.
Erin s'appretait a les suivre, mais la voix reprit dans les haut-parleurs:
- Je répète: demandons hospitalité...
Erin donna l'ordre a la flotte de se disperser le plus discretement possible. Elle enfila un communicateur.
- Transportez vous des matières explosives ?
L'aslate resta quelque seconde sans répondre, puis reprit:
- Je nai pas compris votre question, je répète: demandons hospitalité.
- Bon sang !
Elle retira le communicateur.  une intelligence artificielle...  Il n'y avait personne a l'interieur du Jumper.
- Lancez un scan du jumper. Ou en est la dispersion ?
- 65% Maitresse.
La voix arificielle prit un ton enervé.
- nous detectons un scan de notre vaisseau. nous sommes vexés par ce manque de confiance. Si vous continuez ce scan, cela sera considéré comme une déclaration de guerre !
Les Commandantes de section arrivèrent sur la passerelle en même temps que ce message. Nekba dit tout de suite d'un air méprisant:
- C'est un ordinateur, cela s'entend tout de suite.
- Continuez le scan, ordonna Erin. Dispersion ?
- 96.5%, il ne reste plus que le vaisseau Amiral.
Une technicienne annonca d'une voix affolée:
- Source d'energie a hausse exponentielle detectée a bord et... Ho non..  ANTIMATIERE DETECTEE A BORD !!
- Reacteur principal et auxiliaires gauche au maximum, éloignez vous de ce jumper !
La doyenne et les commandantes de Section s'assirent sur leur sieges et attachèrent leur harnais de sécurité.Les compensateur inertiels ne suffirent pas, et la poussée fut ressentie par tout le personnel du Vaisseau-Amiral.
- Maîtresse, je ne detecte plus aucune source d'energie.
- C'est bon, nous sommes assez loin.
Elle se detacha.
- Affichage des Detecteurs arrières.
L'hologramme afficha une gigantesque explosion. Toute les personnes présentes sur la passserelle se détendirent. Les commandantes de section se détachèrent.

Nekba s'approcha d'Erin, qui regardait l'explosion d'un air reveur.
- Maitresse...  Comment avez vous su qu'il fallait le scanner ?
- c'est Altan qui me l'a soufflé.
- Et comment l'a-t-il su ?
Erin planta son regard dans celui de sa disciple
- Nous le saurons bien assez tot.


Posté par Arundor à 19:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Chapitre 11: l'aveugle

Nouveau commentaire